Paysage


 
Page en cours de construction
Retrouvez très bientôt les informations relatives à cette page

 
 
Interview d'Etienne ROBY

« Fabriquer des jardins, c’est favoriser un dialogue vertueux entre les humains et la nature »

Etienne ROBY, Paysagiste DPLG Concepteur - DEJANTE PAYSAGE – SUD-OUEST (19)

 

Quels ont été votre formation  
et votre parcours  ?


J’ai une formation initiale de jardinier, diplômé du BTSA Aménagement Paysager de l’Ecole d’Horticulture et de Paysage du LEGTA Brive-Voutezac. Puis, j’ai poursuivi mon parcours par la formation de paysagiste concepteur, diplômé en 2013 de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Bordeaux. Par le biais de ces études et de mes rencontres, j’ai cofondé l’association Paysagistes Sans Frontières, ce qui m’a permis de cultiver mon regard et ma sensibilité de concepteur au travers d’initiatives et de cultures diverses de par le monde. J’ai ainsi eut la chance de travailler dans des pays et continents merveilleux, comme la Bosnie et Herzégovine, l’Asie du Sud-Est ou l’Afrique. J’ai intégré le Groupe DEJANTE INFRA en 2018, après avoir travaillé en Agence de paysage à Bordeaux durant 6 années, mais aussi quelques temps en institutions publiques, DREAL Aquitaine ou CAUE de la Corrèze. Aujourd’hui j’exerce mon métier et ma passion dans ma région natale, où je suis entouré d’une équipe aux compétences plurielles possédant de grandes qualités individuelles et collectives.


Aujourd’hui en quoi consiste
votre métier  ?


Je suis paysagiste concepteur, mon rôle est d’imaginer, et de dessiner des espaces de vie. Ce travail est systémique, je dois prendre en compte le maximum d’éléments et comprendre pour chaque projet, le site dans lequel il s’inscrit, c’est alors différent à chaque fois.
 
Il faut en priorité être à l’écoute des gens car c’est avant tout pour eux que nous travaillons. Mais il faut aussi questionner l’histoire, la société, la géographie, le climat et le monde vivant de la faune et de la flore, ce sont les fondamentaux et la matière première de nos réalisations. Nous travaillons avec le vivant, il nous faut donc le regarder, l’observer, le questionner et tenter de le comprendre, pour réussir un aménagement durable et de qualité. Puis il faut savoir accompagner les choses, soutenir toutes les phases techniques des projets, de l’idée du départ jusqu’à la maturité d’un jardin. Travailler avec la nature c’est se raccrocher de notre propre réalité.
 

Quel est le futur  ?


Le futur, s’inscrit dans une pensée positive, nous posons un regard bienveillant sur les choses car nous croyons en l’avenir. Nous nous attachons toujours à chercher ce qui fait valeur aux yeux des gens mais aussi à donner une place prioritaire à l’environnement. Nous n’avons de toute façon plus le choix, nous devons réapprendre à vivre avec les animaux, les plantes, les champignons, tous doivent investir nos villes, c’est, j’en suis sûr, une des clefs pour notre futur. Préserver l’eau, rafraichir nos espaces de vies, produire des ressources plus proches de nous, nous rendre heureux. Seules les plantes savent faire tous cela en même temps, elles demanderont seulement d’être installées au bon endroit.
Notre équipe